Compression du nerf ulnaire au coude

La compression du nerf cubital (nerf ulnaire) se produit lorsque le nerf cubital au bras devient comprimé ou irrité. Le nerf cubital est l’un des trois principaux nerfs dans le bras. Il se déplace de votre cou vers le bas dans votre main, et peut être resserré à plusieurs endroits le long de son trajet. Selon l’endroit où il se produit, cette pression sur le nerf peut provoquer un engourdissement ou une douleur dans le coude, la main, le poignet ou les doigts.

Parfois, le nerf cubital est compressé au niveau du poignet, en dessous de la clavicule, ou qu’il sort de la moelle épinière au niveau du cou. L’endroit le plus commun où le nerf est compressé est derrière le coude.

Lorsque la compression du nerf se produit au niveau du coude, elle est appelée «syndrome du tunnel cubital.”

Position coude plié prolongé

Cubitus valgus

Instabilité du nerf ulnaire (Childress)

Zones de compression

Chef médial du triceps
Cloison intermusculaire
Arcade de Struthers
Gouttière épitrochléo-olécranienne (tunnel ulnaire)
Arcade du FCU (Chef H et U)
Fascia d’Osborne
Arcade d’Amadio et Beckenbaugh
Compression du nerf ulnaire
nerf cubital vue interne

Synonyme : syndrome du tunnel cubital

De quoi s’agit-il?
Origine
Symptômes
Examens
Traitement non chirurgical
Traitement chirurgical

Le syndrome du tunnel cubital peut provoquer une douleur à l’intérieur du coude. La plupart des symptômes, cependant , se produisent dans votre main .

Compression du nerf cubital peut donner des symptômes de ” s’endormir ” dans la bague au doigt et le petit doigt , surtout quand votre coude est plié . Dans certains cas , il peut être plus difficile à déplacer vos doigts dedans et dehors, ou de manipuler des objets .
Engourdissement et picotements de l’annuliare et auriculaire sont des symptômes communs de compression du nerf cubital . Souvent , ces symptômes vont et viennent . Ils se produisent plus souvent quand le coude est plié , comme lors de la conduite ou de tenir le téléphone .

Certaines personnes se réveillent la nuit parce que leurs doigts sont engourdis .

Un manque de force ou une maladresse peuvent apparaitre. Ces symptômes se manifestent habituellement dans les cas les plus graves de la compression du nerf .

Si le nerf est très comprimé ou a été comprimé pendant une longue période , l’atrophie musculaire dans la main peut se produire . Lorsque cela se produit , l’atrophie musculaire ne peut pas être inversée. Pour cette raison , il est important de consulter votre médecin si les symptômes sont graves ou s’ils sont moins graves mais sont présents depuis plus de 6 semaines.

EMG

Il s’agit de l’examen clé permettant le diagnostic de la lésion et évaluer le pronostic.

Les infiltrations n’ont pas d’intérêt.

La mise en place d’une attelle afin d’éviter de garder les coudes pliés durant le sommeil peut avoir un éffet dans les formes débutantes.

Adapter le poste de travail

Si le traitement non médical a échoué ou en cas d’atteinte sévère ou avec une amyotrophie

Libération du nerf ulnaire
Parfois transposition antérieure
Parfois épicondylectomie
L’intervention est éffectuée en ambulatoire, sous anesthésie locale, avec un arrêt de travail de 4 à 6 semaines.

La récupération peut parfois être longue.

×

Make an appointment and we’ll contact you.

Inscription EPU